Marais japonisant

Le sentier des arts à Mornac sur Seudre

Publié le Publié dans balades hors saison, Non classé

5ème édition cette année du sentier des arts dans le pays Royannais et les alentours. A l’automne venu, du 16 septembre au 5 novembre, cette manifestation artistique propose aux derniers touristes et aux gens du coin de découvrir des oeuvres de land art, disséminées comme des oeufs de Pâques tardifs au beau milieu des paysages typiques des estuaires de la Gironde et de La Seudre. Une incitation à prendre des sentiers de traverse, et de (re)découvrir les terres de marais.

sentier des arts Mornac
« O » des marais

Les oeuvres originales et parfois éphémères de 24 artistes plasticiens se répartissent sur les territoires de 6 communes :

Au nord de Royan, Mornac, L’Eguille et Chaillevette , le long de la Seudre.

Plus au sud,  sur la Gironde, Saint-Fort-sur-Gironde, Saint-Sorlin-de-Conac et Braud-et-Saint-Louis.

Même si vous n’êtes pas particulièrement sensibles à l’art abstrait, ou au Land Art, la balade peut se suffire à elle-même. Les oeuvres d’art se découvrent au détour d’un sentier dans de superbes paysages, un peu comme un jeu de piste, apprécié des petits et des grands.

Marais de Mornac
Marais de Mornac

C’est ce que je me suis dit en ce beau dimanche d’arrière-saison ensoleillé.

Je suis partie du côté de Mornac sur Seudre, un joli village avec ses ruelles, ses boutiques d’artisanat, son port et ses cabanes de pêcheur colorées. Je me souviens en avoir fait une petite série ici. Pour en savoir plus sur le village et découvrir de belles photos aux couleurs douces, je vous invite vivement à lire cet article du « blog d’un vadrouilleur »

J’ai préféré attendre la fin d’après-midi, pour profiter d’une jolie lumière rasante. Bon, quand je suis arrivée, quelques nuages s’étaient invités, mais ce fut tout de même une très agréable balade. J’ai sorti l’appareil photo en toute tranquillité, sans stress, en me laissant guider, si ce n’est par l’inspiration, au moins par l’émotion du moment.

sentier des arts Mornac
Le travail du temps

Pour ce qui me suivent, c’est un certain progrès par rapport au découragement qui m’avait saisi le mois dernier. Et pour ceux qui attendent des nouvelles de Prague, ça viendra bientôt ! Beaucoup de photos à éditer, mais il faut laisser mûrir un peu. J’ai récolté mes pommes, je les laisse en cageots un moment avant de choisir les meilleures.

En attendant, quelques impressions de cette balade dans les marais artistiques, où les œuvres d’arts ne sont pas les seules à attirer l’œil de la photographe 🙂

Je n’ai pas pris en photo systématiquement tous les artefacts, je me suis laissée guider par la lumière et les couleurs, par les détails et les matières. Que les artistes qui ne retrouvent pas leurs « petits » veulent bien me pardonner ! Pour en savoir plus, n’hésitez pas à cliquer sur les noms des œuvres.

Les familles profitent du sentier des arts pour laisser les enfants déambuler entre les marais…

sentier des arts Mornac
Jeu de piste

Les premières œuvres que j’ai croisé sur mon chemin sont les Baba-Yagas, des abris de cordes en forme de cônes, surmontés par des figures étranges, regardant le ciel ou se penchant vers le visiteur. Des sortes de cocons dans lesquels on peut se glisser, à la fois protecteurs et inquiétants. Les dégradés de vert des cordages entrent en concordance avec l’environnement.

sentier des arts Mornac
Petit curieux devant les Baba Yagas

Les spectateurs sont assez dubitatifs, mais ne peuvent s’empêcher de pénétrer à l’intérieur des baba-yagas…

Un peu plus loin, un drôle de « poireau céleste » semble descendu sur terre comme un météorite improbable.

sentier des arts Mornac
Poireau céleste , soupe locale !

On peut aussi y entrer, vu sa taille. Il faut quand même un brin de folie pour imaginer ces drôles de sculptures 🙂

Ailleurs, des flèches grand formats sont fichées dans la terre et les marais, comme tirées d’un carquois de géant.  Un « jeu d’enfant » pour s’amuser avec les proportions…

Sentier des arts Mornac
Jeu d’enfant

 

Sentier des arts Mornac
Ciel de flèche

Ici, deux personnages haut en couleurs, un père et son fils, admirent le paysage, comme ceux qui les observent. Une « balade » en miroir, en quelque sorte.

Sentier des arts Mornac
Père et fils

Là, une arche de branchage, »le zéro« qui, par la magie des reflets du marais, représente un « O », ou un zéro, comme l’eau ou le niveau de la mer.

sentier des arts Mornac
« O » des marais

 

Sentier des arts Mornac
Reflet d’O

Le parcours est aussi ponctué de personnages filiformes, des bonhommes branche, qui semblent montrer le chemin…

Sentier des arts Mornac
Foudre divine

… ou qui se sont déjà noyé en attendant les visiteurs :

Sentier des arts Mornac
Branche noyée

D’une oeuvre à l’autre, les cabanes ostréicoles, au milieu des marais, évoquent un passé de labeur, essentiellement préservées pour le tourisme.

On trouve malgré tout quelques « anciens » qui viennent entretenir leur coin de marais. S’il a prévu de retaper une cabane, il y a du boulot !

Sentier des arts Mornac
Bricoler à l’air libre

Après ces vues assez classiques, je me suis fait plaisir avec ces quelques détails et matières. La nature, ou le temps qui passe, sont aussi capable de créer des œuvres d’art…

 

Nuances de bleu

Sentier des arts Mornac
Nuances de rose

 

Sentier des arts Mornac
Une plage lointaine ?

 

sentier des arts Mornac
Transparence

 

Marais japonisant
Marais japonisant

Si le temps le permet, j’essaierai de poursuivre la découverte des autres lieux de ce sentier des arts.

Si vous passez dans la région à cette période, c’est un joli prétexte pour découvrir nos paysage, n’est-ce pas ?

11 réflexions au sujet de « Le sentier des arts à Mornac sur Seudre »

  1. As usual with your photos I’ll think to myself « this one is my favorite » but then I’ll keep scrolling and I’ll think « No, this one is my favorite. » So many lovely shots, such as the black and white shot of the arrow with the suns rays shining from the sky, or the woman taking a picture of the giant leek. I can’t wait to see your pictures from Prague.

    1. Thank you for you very kind comment, Tina. You just taught me a new word : leek. Isn’t it funny ?!
      I’ve got so many pictures of Prague, I still don’t know how I will present them… but be patient, it will come !!

      1. You know what’s funny? Google translate used that word to translate what you wrote about the sculpture. I even wondered if that was the correct word before I wrote it. 😀

  2. J’adore le « 0 », superbe idée avec ce reflet, et tu as sur trouver le bon angle de vue pour lui faire honneur !
    Les couleurs de la végétation avec l’automne rendent très bien, c’est très joli.

    Les baba yagas, c’est conceptuel ! :p

    J’aime beaucoup la composition de « jeu de piste ». Les flèches géantes sont sympas, par contre le poireau géant, je suis perplexe ! 😀

    Les bonhommes brindilles sont très esthétiques, et ta petite série de textures colorées est bien chatoyante !

    1. Merci Anne, le O est la sculpture que je préfère, avec son reflet… les autres, c’est « conceptuel », comme tu dis 😉 les bonhommes brindilles étaient déjà là lors des précédentes éditions, J’aime bien l’attitude de celui qui semble défier le ciel.

  3. Un endroit assez exotique finalement ces marais; si on arrive à circuler la promenade doit être très agréable (s’il n’y a pas de moustique).
    J’aime bien ce décalage de ces œuvres en correspondances avec la nature, les jeux d’échelles sont intéressant.
    C’est la photo nuances de roses qui m’a le plus interpellé. J’y ai vu un visage avec un œil qui pleure et une bouche muette, un elfe ne cherche-t-il pas à vouloir nous dire quelque chose ?

    Garde bien tes pommes au frais (elles se conservent bien).

    1. Curieusement, il n’y a pas de moustiques… mais le temps était sec depuis un moment, ça peut expliquer. Heureusement d’ailleurs, car certains chemins auraient été impraticables, sinon…
      Amor, j’ai vu la même chose que toi dans ce drôle de « visage ». La nature nous donne des œuvres d’art, cherchons-les 🙂
      Les pommes mûrissent, ça progresse !

Laisser un commentaire