Les 30 ans du violon sur le sable, soirée cinéma

Publié le Publié dans balades d'été

Ceux qui connaissent le blog depuis un moment (il vient déjà d’avoir 3 ans!) ont déjà entendu parler du festival incontournable de Royan, Le violon sur le sable. Chaque fin juillet, sur la plage de la grande Conche, une scène éphémère accueille un orchestre symphonique, 75 musiciens, des solistes, des artistes lyriques, des danseurs… du monde de la musique classique. Au programme, des grands airs du répertoire classique, des symphonies, de l’opéra, des musiques du monde, du cinéma.

Habituellement trois soirées se succèdent, un jour sur deux. Pour le 30ème anniversaire des Violons, nous avons eu droit à une quatrième soirée bonus, entièrement consacrée aux musiques de film.

Des violons sur la plage

C’était l’occasion d’y retourner, après avoir fait un break les deux dernières années. La plus grande partie de la plage est bondée, les plus courageux arrivent en début d’après-midi, apportant les serviettes, les plaids, les fauteuils de plage, la glacière, les jeux de cartes… Ceux qui ne veulent pas patienter pendant des heures (le spectacle commence à 22h) peuvent s’installer sur les gradins, réservant une place à 28€.

Depuis que je vis à Royan, j’en ai fait quelques unes de ces soirées, en famille, entre amis, et chaque fois à même le sable, concédant au confort un simple drap de bain et un sandwich. Cette fois, pas question de passer des heures les fesses sur le sable et le dos en compote à la fin de la soirée ! on a décidé de venir accompagnées de nos fauteuils de plage 😉 C’est la cinquantaine, on finit par accepter de faire comme les plus vieux, pour avoir un peu de confort !

Quand nous sommes arrivées à 18h30, la plage était déjà pratiquement comble, et il a fallu jouer des coudes pour se trouver une petite place, déclenchant les remarques acerbes de ceux qui défendent jalousement leur mètre carré de sable depuis des heures ! finalement, nous avons pu trouver une excellente place presque pile au centre, sans trop déranger nos voisins. Il parait que la musique adoucit les mœurs, ce n’était pas gagné ! peu à peu, l’ambiance s’est détendue, et nous avons pu profiter de cette magnifique soirée.

Fauteuil tout confort

J’étais assez bien placée pour prendre quelques photos, j’avais emmené mon zoom 40-150 sur l’Olympus pour compenser la distance, et j’ai découvert (il est temps !) le réglage « mesure spot pour basse lumière », ce qui m’a permis d’avoir des photos sans flou de bougé, la vitesse étant suffisante. De plus cela permet de mettre en valeur les lumières du spectacle, tout en laissant dans le noir (et donc sans trop de bruit numérique) le ciel et les parties sombres.

Violon de soie

Chaque nouvelle musique de film était présentée avec légèreté et une pointe d’humour par Pauline Lefèvre, dans une superbe robe rouge.

Pauline Levèvre

Le chef d’orchestre, Jérôme Pillement a gardé son enthousiasme au fil des années, et il est toujours prêt à nous raconter une petite anecdote.

Jérôme Pillement

Des compositeurs de musique de film (Eric Sera, Jean-Claude Petit) se sont improvisés chef d’orchestre pour un ou deux de leurs morceaux. Patrick Poivre d’Arvor est venu réciter un texte sur la musique de The Hours…

PPDA

La soprano Marion Grange a illuminé la scène, tant par sa voix, que par son époustouflante robe, une création composée d’orchidées fraîches.

Marion Grange

Un groupe de siffleurs amateurs, « castés » et recrutés la veille, ont accompagné la musique du Pont de la rivière Kwai. Une chorale toute de rouge vêtue a donné de la voix tout en harmonie.

Grâce à l’aide de mes amis de Facebook, qui sont aussi allés au spectacle, j’ai pu retrouvé une grande partie des titres des musiques de film qui nous ont enchanté lors cette soirée. Merci en particulier à Alexandre, dont la mémoire est plus efficace que la mienne 🙂 et qui a ajouté une dizaine de titres à ma propre liste.

Quelques films

Dans le désordre, nous avons pu écouter des morceaux tirés des films suivants : The hours, Lalaland, Le pont de la rivière kwai, Le grand bleu, Diamants sur canapé, Arthur et les minimoys, Autant en emporte le vent, Games of thrones, Jurassic park,  Star wars,  E.T,  Tom & Jerry,  Citizen Kane, Cyrano de Bergerac,  Pirates des Caraïbes, Les 7 mercenaires, Amarcord, Titanic… si vous avez assisté à la soirée et vous vous souvenez d’autres titres, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires !

Place aux dernières photos de cette belle soirée, qui s’est terminée, comme toujours, par un feu d’artifice court mais splendide, en totale harmonie avec les dernières mesures de l’orchestre. (un petit clic sur les photos est conseillé pour les voir en plus grand format) 

Je n’avais pas prévu d’écrire cet article, n’étant pas du tout sur d’avoir assez de photos, mais finalement, elles ne rendent pas trop mal, et j’ai eu plaisir à vous faire partager cette belle soirée. C’était un intermède avant un retour sur nos balades parisiennes du début de l’été. A bientôt donc !

6 réflexions au sujet de « Les 30 ans du violon sur le sable, soirée cinéma »

  1. Il y a de plus en plus de monde partout dès que c’est un peu connu, c’est un peu décourageant.
    J’imagine le concert tour Eiffel au 14 juillet j’y songe pas une seconde d’y aller.

    Superbes ces photos j’admire. Dans ces conditions de spectateurs « lambda » c’est pas évident.
    Le rendu est très bon.

    Mes préférées sont la photo du téléphone avec les lumières floues, très belle compo et
    la présentatrice avec son chapeau, MARION GRANGE et sa robe splendide.

    Les perruques jaunes c’est pour un film ?

      1. J’hésitais avec Tom et Jerry mais Fellini s’y prête bien aussi sur certains films Amarcord moins je trouve.
        Dans ce film l’ambiance est moins clownesque que dans d’autres. Amarcord est plus nostalgique (mon film préféré de Fellini avec Fellini Roma).

  2. Tes photos rendent très bien, vive la mesure spot ! 🙂
    Vous étiez pas mal placé dans trop attendre finalement. Des fois, jouer des coudes est fatiguant, il y a tellement de choses à faire mais trop de monde, c’est un sport à part entière !
    Les photos avec les éclairages colorés sont très jolies, ça rend très bien. Ma préférée est celle qui fait la une de l’article.
    Game or throne c’est une série, mais elle est mise souvent avec les films, tellement le thème est sublime. La programmation est variée, ça a l’air très sympa.

    1. Merci Anne. Ah, oui Game of throne est une série, bien sur, mais certaines séries ont aussi d’excellentes bande-son maintenant… c’était une soirée différente des autres, généralement, c’est de la musique classique pure. Autant dire que la programmation des musiques de film, ça a attiré encore plus de monde !!

Laisser un commentaire