Yvoire, la « perle du Léman » … et des perles de pluie

Publié le Publié dans balades hors saison, Voyages

Vous le savez si vous me suivez, nous avons passé quelques jours en Haute-Savoie début février.

Nous sommes restés principalement à Annecy samedi et lundi. J’ai partagé ces bons moments dans mes précédents articles. Le dimanche, nous nous sommes décidés, malgré la pluie prévue pour toute la journée, à partir du côté du lac Léman.

Au fond, le lac

Notre destination :  Yvoire,  joli village médiéval sur la rive sud du Lac léman, à quelques kms avant Thonon-Les-Bains.

Il suffit d’une petite heure de voiture depuis Annecy pour s’y rendre.

Yvoire est appelé la « perle du Léman ». Il est vrai que ce village est un joyau protégé, resté presque  intact depuis sa construction il y a plus de 700 ans. Il a été fortifié par le Comte de Savoie Amédée V au début du XIVe siècle.

Vieilles pierres

On peut se balader dans les rues piétonnes, bordées d’anciennes maisons de pierres, certaines ornées de jolis balcons de bois.

On gare la voiture sur un parking extérieur, et on descend au petit port par une allée sinueuse, d’où l’on a une belle vue sur le lac.

Yvoire
Allée sinueuse

Autant vous dire qu’avec ce temps, c’est à peine si l’on voit l’autre rive !

Vers le lac

Cette digue en « S » protège le petit port.

 

« Esse »

 

Yvoire
Mini-port

Le ponton permet d’observer l’eau claire, malgré le temps gris. Au moins, la pluie donne une certaine brillance aux lames de bois.

 

Ponton humide

 

Courageuse !

Comme il était difficile de voir au loin, je me suis concentrée sur les perles de pluie…

Perles et bouées

 

A travers les gouttes

 

Cinémascope

Les inévitables cygnes n’ont pas l’air très gênés par le déluge…

 

Il pleut sur les cygnes

Sur le port, un abri de pêche protège un bouquet de filets arachnéens.

Les tons de bleu ressortent bien dans toute cette grisaille.

 

Yvoire
L’abri bleu

Cela m’a donné envie de marier les détails pour ces petites séries colorées.

Bouquet orange
Bouquet orange

 

Abri à canots
Abri à canots

 

Dentelle en bleu et brun
Dentelle en bleu et brun

On grimpe dans le village pour découvrir les boutiques et les restaurants typiques. On en a même profité pour s’arrêter dans un magasin de souvenirs afin d’acheter deux parapluies !! Eh, oui, nous étions assez optimistes le matin pour oublier les pébroques à la maison !

Yvoire
Watch your kids !

Pendant que chacun se protégeait au mieux du déluge, je n’ai pu m’empêcher de m’arrêter dès qu’un peu de couleur égayait tout ce gris.

 

Yvoire
Touches de couleurs

 

Salut Arthur

L’église de Saint-Pancrace domine fièrement le village, avec son clocher à bulbe. Il m’a fait penser aux églises russes, mais c’est en fait le style religieux savoyard de la fin du XIXème siècle. A l’origine, il était recouvert de fer étamé. Il a été rénové en 1989 pour lutter contre la rouille, et recouvert d’acier inoxydable. Je comprends mieux pourquoi il brille comme un sous neuf, même sous la pluie !

Le clocher de Saint-Pancrace

Un petit tour à l’intérieur pour se protéger… Une église étonnamment simple et claire.

Yvoire
Venez à moi

Malgré les averses, nous avons apprécié la balade, mais il était temps de se mettre à l’abri et de déguster une petite douceur. Nous avons donc fait une pause dans un restaurant au nom évocateur « Le bateau ivre« . Une farandole de desserts, vin chaud et chocolat gourmand nous a bien réconforté !

 

Délices bienvenus

 

J’espère que j’aurais l’occasion de revenir visiter ce village à la belle saison, car Yvoire recèle d’autres activités à découvrir, en particulier le jardin des 5 sens  qui promet une balade pleine de sensations ! Nous n’avons pas de regrets de l’avoir loupé cette fois-ci, car il n’ouvre qu’à partir du 14 avril. Et au printemps, c’est aussi le moment de découvrir des ruelles toutes fleuries, Yvoire étant classé comme l’un des plus beaux villages fleuris.

 

 

7 réflexions au sujet de « Yvoire, la « perle du Léman » … et des perles de pluie »

  1. Je connais de nom cette ville mais n’y suis jamais allée, et pourtant, je ne suis pas passée bien loin. J’ai donc raté quelque chose et je me la garde dans un coin de la tête si je suis de nouveau dans le coin un jour.
    Les rues et les maisons sont superbes, ça doit être très plaisant de s’y balader quand il fait un peu plus beau !
    J’aime beaucoup tes photos de détail, colorées et bien composées.
    J’aime bien « esse » et « à travers les gouttes ». Bon, il est l’air de manger, alors forcément tes délices de fin d’article me donnent encore plus faim ! 🙂
    Belle trouvaille avec « watch your kids! », j’aime beaucoup aimé le « et vos grands-parents » ! 😀

    1. Une jolie découverte, en effet, n’hésite pas à y aller si tu passes pas loin… Elle était photogénique la grosse dame ! et j’ai vu le petit message humoristique dans un second temps 🙂

  2. Aller à Yvoire pour n’y voir goutte !! De bien belles gouttes ma foi.
    Et donc le esse c’est le lac Léman et non Annecy merci pour le cours de géographie.
    J’aime plus particulièrement les séries des cordes en dentelles et des trucs oranges (plutôt rouge ?). Elles s’harmonisent très bien, un peu de gaité dans la grisaille.
    La compo de la première avec l’enseigne et le lac en arrière plan est très belle. On pourrait presque ne faire que l’enseigne avec les deux lustres pour avoir un truc très minimaliste et étrange.

    1. Bien vu pour Yvoire 😉
      Les trucs oranges ou rouges (orange sanguine ?!) sont des petits flotteurs, qui permettent de repérer les filets quand ils sont à l’eau.
      Merci pour la première. Malgré le temps, je me suis dis qu’il fallait que je prenne quand même quelques vues plus larges pour « documenter » l’article, et pas seulement mes petits bouts de couleurs

  3. C’est un bien joli village ! Je crois que la pluie lui donne finalement une dimension encore plus intéressante … D’un point de vue de photographe, pas de celui du touriste évidemment 🙂
    J’aime particulièrement la photo du mini-port et la série dentelle en bleu et brun

Laisser un commentaire