Focales, capteurs et autres joyeusetés !

Suite au commentaire d’Anne sur le précédent post à propos du zoom 40-150 de l’E-M5, j’ai voulu vérifier ce que donnait la comparaison des différentes focales sur mon reflex (APS-C) et sur l’E-M5 (micro 4/3).

J’ai mis un certain temps à comprendre ces équivalences entre « full-frame » (ou « plein format »), APS-C, et hybride micro 4/3 (d’autant que je n’ai jamais tenu un « full-frame » entre mes mains, sauf il y a très longtemps quand la photo n’était qu’argentique).

Même pas sûre que je sois capable de vous expliquer ça clairement 😉  Si je me trompe, ne m’en voulez pas, j’essaie juste d’écrire noir sur blanc ce que j’ai pu comprendre de par mes lectures et mes expérimentations.

Continuer la lecture de « Focales, capteurs et autres joyeusetés ! »

London tube

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’article de Laurent Breillat sur l’éloge de l’écran orientable m’a fait pensé à quelques photos que j’ai prise pour la plupart incognito dans le London Tube avec ce fameux petit écran bien pratique. En plus, le déclanchement de l’EM-5 est quasi silencieux, et avec le bruit environnant des rames de métro, vraiment inperceptible. Il m’avait aussi servi pour prendre des photos au ras du sol ou au contraire au dessus de la tête de mes concitoyens pendant la relève de la garde. Un atout, donc, par rapport au Pentax Kr, dont l’écran est fixe, et le déclanchement bien bruyant. A l’inverse, sur un reflex, le viseur est plus agréable à utiliser, plus précis, et plus rapide que l’écran.

Continuer la lecture de « London tube »

La crème miracle pour les photos

IMGP6203J’achète en général peu de revues photo, il y a déjà tellement à lire sur le web… mais la dernière une de Compétence Photo m’a attiré l’oeil, avec un grand sujet sur la composition. Sujet rebattu pourtant, mais en le feuilletant, j’ai trouvé que l’approche était intéressante. L’accroche de l’article m’a plu tout de suite : « La composition constitue le support de votre vision personnelle« . Plutôt que de disserter à n’en plus finir sur respecter ou briser les règles de composition, comme la fameuse règle des tiers, l’article les évoque comme de simples outils de compréhension d’une image.

Continuer la lecture de « La crème miracle pour les photos »

Un sac photo pour la ville ?

people0021J’ai lu récemment un post de mon amie Tina, incorrigible photographe à New York, qui vient d’investir dans un tout nouveau « jouet » qui ne rentre pas dans un poche de manteau : un Canon 5D… elle est comme moi, elle ne sort jamais sans son appareil.

Cependant, parfois, elle n’emmène que son petit compact juste pour aller faire une course. Mais à New York, il se passe toujours quelque chose, et c’est justement à ce moment là que l’on regrette amèrement de ne pas avoir emmené le « grand frère » du Canon !

Cela m’a donné envie de revenir sur un problème essentiel pour les filles, mais pas que ! trouver un sac qui puisse transporter partout le reflex, particulièrement en ville, en toute discrétion, tout en le protégeant des chocs. Pas envie d’une sacoche grisouille spécial appareil photo !

Continuer la lecture de « Un sac photo pour la ville ? »

Reflex or not reflex ?

IMGP8221Je vais vous faire part de mes doutes existentiels, si, si ! Je suis à la croisée des chemins… bon, n’exagérons rien, mais voilà : depuis quelques jours, mon reflex me cause des soucis. Je ne crois pas que les objets aient une âme (quoique…) mais on dirait qu’après un an de pratique intensive (environ 16000 photos 🙂 ) il joue les rebelles et n’en fait qu’à sa tête.

Continuer la lecture de « Reflex or not reflex ? »

Petit inventaire 2014

reflets0004C’est la fin de l’année, les chaînes télé se mettent à récapituler les événements marquants de 2014, les blogueurs font leur bilan (n’est-ce pas amor ?!) et du coup, je me suis dit, pourquoi pas moi ?

Mon année photo est un peu décalée, car j’ai investi dans mon reflex en novembre 2013, et la déclenchite aiguë m’a gagné à partir de ce moment-là. Continuer la lecture de « Petit inventaire 2014 »

Fête des lumières

IMGP7618  J’avoue que ces derniers temps, j’ai un peu délaissé mon reflex. Il est toujours dans mon sac de fille, et je ne l’oublie pas car son poids n’est pas négligeable sur mon épaule, mais entre le temps pluvieux, la nuit qui tombe vite et le boulot, je n’ai pas trop le courage de sortir juste pour des photos.

Et comme ça arrive à d’autres, l’inspiration s’épuise, surtout à cette période de l’année : il y a un an, je venais d’investir dans mon Pentax, et j’ai tout essayé : les bokeh de Nöel, les patineurs de Royan, les reflets des vitrines… je n’ai pas envie de refaire les mêmes choses et du coup mon oeil n’est plus très frais (je n’ai pas dit vieux 😉 )

Continuer la lecture de « Fête des lumières »

Armand le goéland, ou le blues du capteur

goelandcapteur0004Le phare de Cordouan est un incontournable  par chez nous. On l’aperçoit plus ou moins bien selon le temps, depuis toutes nos plages, criques, baies, conches, rivages et autres côtes. Il est un repère pour les bateaux en tout genre et un bel édifice, planté dans l’estuaire de la Gironde, sur un banc de sable, qui ne se découvre qu’à marée basse. Continuer la lecture de « Armand le goéland, ou le blues du capteur »