Shooter files, un site de street photo à découvrir

Publié le Publié dans découverte de la photo

En me baladant sur le net, parce que le temps de ce dimanche de janvier était vraiment trop triste pour une sortie (je n’ai rien contre le fait de photographier par tous les temps, mais il n’y avait personne dans les rues) j’ai découvert un site qui m’a bien plu : shooter files de F.D. Walter.

istanbul guide cover-1
New Mosque | Istanbul, Turkey 2015 © f.d. Walker

Un site en anglais, qui se définit comme de la street photography appliquée aux voyages. C’est réducteur comme définition, car les différentes rubriques sont beaucoup plus riches qu’une simple compilation de photos de rue dans des villes étrangères.

On y trouve des conseils de balade dans différentes villes : Istanbul, Tbilisi, Rome, Belgrade, etc., des informations sur plusieurs photographes : Robert Franck, Joel Meyerowitz, Tony Ray-Jones (que je ne connaissais pas, intéressant) et d’autres, des conseils sur des aspects de la photo de rue, comme l’utilisation des couleurs, et des port-folios avec un style très contrasté, majoritairement en couleur (la série « sunlight and shadows » est à découvrir) .

Cela me fait penser à cette photo que j’ai faite le mois dernier, en accentuant les contrastes pour mettre en valeur la couleur rouge et les textures :

Touche de rouge
Touche de rouge

En fait, je suis tombée sur ce site grâce à un article qui s’intitule « 7 habits of boring street photography » que je traduirais par : 7 habitudes qui rendent la photographie de rue ennuyeuse. Pas tout à fait ça, mais c’est l’idée. Et ça a retenu mon attention.

Parmi ce que F.D. Walter considère comme ennuyeux, certaines choses me parlent ou me font sourire car j’y retrouve ce que j’essaie aussi d’éviter, mais qui ne marche pas à tous les coups. Il n’hésite pas à illustrer ses propos avec ses propres photos.

Et pour continuer sur une note plus positive, l’article suivant s’appelle « 7 ways to improve your street photography Instantly » 

shooter files misc-1-2
Varanasi, India 2014 © f.d. Walker

Je vous laisse découvrir ce site, vous me direz ce que vous en pensez.

C’était un petit intermède en attendant le début du challenge Photingo et les prochaines photos !

10 réflexions au sujet de « Shooter files, un site de street photo à découvrir »

  1. Salut Esther.
    Le mauvais temps peut donc être source de lumière. Un article qui m’a bien plu; merci car je n’aurais pas été chercher cet article en anglais. Du coup en allant manger j’ai regardé autour de moi pour faire une ou deux photos :
    une dame à chien boring
    plus loin un jogger en rouge boring
    et un vélo qui n’était pas boring mais il allait trop vite.

  2. Et, oui, boring or not boring, that is the question ! les sujets sont parfois boring, mais tout dépend comment on les capte : si la compo, le point de vue est intéressant, c’est déjà ça !

  3. Très belle découverte, enfin un photographe de rue qui fait péter les couleurs ! 😀 Ses photos sont très belles, elles parlent d’elles-même et la compo est très bien soignée ! J’avoue que j’ai été intriguée par la photo de ces 3 filles à Istanbul, accroupies derrière une poubelle, que prennent-elles en photo ?
    Son article sur les 7 habitudes ennuyeuses est pas mal, pour certaines c’est vrai qu’on en voit beaucoup des comme ça. Après j’imagine que ce monsieur a pas mal bourlingué, il a pas mal pris de photos, je ne sais pas depuis combien de temps il photographie, mais j’imagine qu’au bout d’un moment, on perçoit très facilement toutes ces choses vues trop souvent.

    1. Oui, Anne, c’est une façon un peu originale de faire de la photo de rue, même si on sent des influences connues. C’est toujours bien de découvrir d’autres façon de voir. Je ne suis pas d’accord avec tout, mais ça permet d’affûter son regard. Comme partout, il y a du bon à prendre sans être totalement fan 😉

  4. He does make sense in certain things but others are really just his opinion. I guess they’re all his opinions. It’s more his tone that bothers me. He has a sneering, arrogant tone to his writing (or at least that’s how it comes across to me). I always read about this being played out and that being boring, etc., etc. As the years go by *everything* has been photographed over and over again. There really isn’t a totally original subject in photography. It’s how you photograph it that makes it interesting or even original.

    1. Ah, Tina I expected your comment. I understand your point of view. As you say, it is his own opinion, and I agree with some thoughts but not all of them.

      Generally I don’t like when someone tells me : DO that, and DON’T do this. I’m enough confident right now (I was not when I started photography a few years ago) to know what I’m supposed to do or not in photography. But as I said to Ann, it is always interesting to see other people’s work and what they say about it.

      For example, taking pictures of performers in the street CAN be interesting, and not boring. It depends how you get the photo : you can have an eye contact, you can use a special POV, you can add the environment, etc…
      The same thing for taking a picture a bit far away : it depends what you want to share. If the environment means something, or is interesting (colorful, graphical…) it can be a good picture.
      I wanted to add these thoughts in my post, but I decided to let you all look at this website first to let you give me your feelings afterwards.
      So, thank you for your reply !

    1. Hello Lounamai, moi aussi je suis en retard pour te répondre, désolée ! Il y a un peu de tout, mais c’est toujours sympa de découvrir un site plutôt intéressant.

  5. Bonjour Esther,
    Je connaissais déjà ce photographe que je suis sur Flickr, mais je n’étais jamais allé sur son site. J’ai donc rattrapé mon erreur.
    J’aime beaucoup son travail, un œil affûté et beaucoup d’humour dans ses images, avec une belle maîtrise de la couleur, c’est tellement difficile à faire en photo de rue !
    Alexandre

    1. Bonsoir Alexandre
      Ses photos sont originales, et il a un parti pris de couleur bien franc, avec un style particulier. C’est déjà beaucoup, et j’y ai trouvé quelques pépites…

Laisser un commentaire