Série noire à Nantes

Publié le Publié dans Balades d'avant-saison, Séries

Pas une vraie série noire, juste noire et blanche, et au carré. … après un petit résumé de notre grand week-end à Nantes, quelques instantanés au hasard de nos périgrinations.

N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les voir en plus grand format, d’autant plus pour cette présentation en série 🙂

  • Un marché aux puces, et un étonnant client qui n’a pas quitté son casque pendant ses emplettes, il a trouvé le miroir adéquat !
  • Un cycliste un peu incongru au milieu du marathon, au garde à vous dans son superbe équipement.
  • Un regard intrigué dans la ruelle à la ligne verte
  • Un selfie graphique dans les miroirs du passage Pommeraye…
Coups d'oeil
Coups d’oeil

  • Le miroir d’eau face au château des Ducs, un régal pour les gamins…
Nantes noir et blanc
Heu-reux !

Des personnages concentrés sur leur activité, il suffit juste de trouver l’arrière plan qui va bien :

  • l’arrêt d’un tramway
  • la fontaine de la Place Royale,
  • une péniche qui se refait une beauté sur l’Erdre,
  • les marches du Théâtre Graslin…
Nantes noir et blanc
Activités solitaires

Des scènes de nuit qui sortent un peu de l’ordinaire :

  • Des marathoniens  déjà prêts pour le lendemain matin, cours Francklin Roosevelt
  • Un couple avec des animaux de compagnie insolites sagement installés sur le banc de l’arrêt du tramway.
Nantes noir et blanc
Scènes de nuit

Ile de Nantes, des courbes graphiques…

  • Depuis la passerelle qui permet d’accéder à l’éléphant géant
  • Un anneau de Buren

 

collage12
Symétries

Vues d’en haut, sur l’ïle de Nantes, des ombres qui se répondent.

  • Depuis la branche mécanique,
  • Sur le dos de l’éléphant géant,
Nantes noir et blanc
De l’ombre à la lumière

Toujours sur le site de l’île de Nantes, des cadres verticaux ou horizontaux…

  • Sous la grande Nef
  • Depuis la  maisonnette perchée sur le dos de l’éléphant
collage10
Encadrement

Je reconnais que c’est loin d’un article touristique, ce sont juste des impressions glanées ça et là. Je reviendrais une autre fois avec des vues plus classiques, mais je voulais vous faire partager ces correspondances en noir et blanc.

 

 

5 réflexions au sujet de « Série noire à Nantes »

  1. J’adore tes impressions, c’est très bien aussi ! Les courbes graphiques sont mes préférées, mais j’adore également le selfie graphique, l’arrêt du tramway, les lapins car c’est atypique et la toute dernière de l’article avec cette ombre superbe !

    1. Merci Anne. Le couple avec les lapins, j’ai eu du mal à le croire, ils se comportaient comme des petits chiens sages, ils se sont mis sur les genoux du gars, tranquilles, alors qu’il y avait foule autour d’eux et le tramway qui passait régulierement ! un gourou pour lapins !!

  2. Une belle originalité dans ces collages, de l’unité et de la cohérence.
    Un beau style.
    Comme Anne les courbes de cette symétrie sont magnifiques et accolées c’est un plus.
    Les vues en surplomb donnent un cadre original avec les ombres c’est top.
    Le peintre en équilibre on a peur pour lui.
    Et ma préférée bien sur l’homme au casque qui se mire… Il va marchander pour ne pas trop casquer.

    1. Merci beaucoup Amor
      Je me doutais que l’homme au casque te plairait. Et ton humour en rajoute ! Il est resté un moment à regarder ce plateau comme un miroir. En fait, la petite histoire, c’est qu’il devait chercher un prix. Mais, c’est plus drôle ainsi, la vérité est ailleurs 😉

  3. Une très sympathique petite série en noir et blanc ! J’ai bien aimé ton auto-portrait, la lectrice de la Motte Rouge, les graphiques Symétries et les deux encadrements ! 😀

Laisser un commentaire