Revoir New York en mai

Publié le Publié dans New York 2016, Voyages

Un deuxième séjour à New York très bientôt !

La première fois à New York, c’était déjà il y a un an et demi, en septembre 2014. Nous sommes revenues enchantées et en même temps un peu frustrées : malgré une semaine extrêmement bien remplie, et des centaines de photos au compteur, nous n’avions évidemment pas tout vu, et nous nous sommes promis d’y retourner, piquées par le virus de la grosse pomme.

New York taxi
New York, septembre 2014

C’est souvent ce qu’on se dit au retour d’un voyage réussi, et puis le temps passe et on oublie. Mais la petite musique New Yorkaise ne nous a pas lâché, d’autant que mon amie photographe, Tina, n’arrête pas de poster des articles de photos de rue d’ Union square ou de Times Square sur son blog Tina Leggio Photography.

(Edit de septembre 2016 : Hélas, Tina a effacé son blog. Vous pouvez retrouver son travail sur sa galerie flickr)

Du coup, au cœur de l’hiver dernier, nous nous décidées à y retourner, cette fois au printemps.

Nous avons commencé à regarder les tarifs des vols, qui sont passés de 800€ en octobre à 500€ en décembre, pour un vol en mai 2016… autant dire que nous n’avons pas hésité longtemps ! Départ de Bordeaux via Amsterdam lundi 9 mai, arrivée à JFK à 12h35. En partant de Bordeaux, nous évitons les risques d’une grève de la SNCF pour aller prendre l’avion à Paris (eh oui, il faut vraiment être en France pour anticiper ce genre de désagrément, mais ça n’a rien de paranoïaque, c’est juste réaliste !)

Après la confirmation de nos dates de vol, du 9 au 16 mai, il ne nous restait plus qu’à se loger. Nous sommes restées fidèles au principe de la chambre chez l’habitant souvent testé (et approuvé) lors de nos voyages. Nous avions d’ailleurs adoré séjourner à Harlem, et notre hôte avait été charmante.

Cette fois, direction Brooklyn. C’est peut-être un peu plus loin des attractions principales (que nous avons déjà faites en grande partie) mais d’une part nous sommes familiarisées avec les transports, les métros n’ont plus de secret pour nous, et de d’autre part, nous voulions prendre le temps de mieux découvrir cet immense « borough ».

brooklyn
Brooklyn, septembre 2014

Grâce à Wimdunous avons trouvé une « Belle et paisible chambre privée » dans une maison du côté de Bedford-Stuyvesant,( il parait qu’on dit « Bed-Stuy »)  avec des arrêts de métro ou de bus tout proche. C’est toujours un peu un coup de chance, mais les avis sont élogieux, et je suis sûre que ça va nous plaire. De toute façon, nous sommes tellement heureuses de repartir, que nous verrons toujours le verre à moitié plein !

Brownstones in Bedford-Stuyvesant, Brooklyn © webmaster of BedStuyGateway.com. Wikipedia

Cette fois, nos passeports sont  prêts à prendre l’avion, nous les avions fait établir justement pour le dernier voyage à New York en septembre 2014. Et même l’ESTA est à jour : ce sésame est valable deux ans 🙂 Pour les conseils d’avant départ, c’est ici : New York, la préparation du voyage.

New York
Tout est (presque) prêt !

Pour toutes les modalités pratiques, je vous renvoie aussi à notre site favori : bons plans voyage à New York. L’administrateur, notre cher Alex, nous a même sorti il y a quelques mois un guide papier plutôt original : GO NewYork : un guide et un organizer tout à la fois, très pratique, avec des tonnes de bons plans, qui est le complément parfait aux infos déjà nombreuses du site. Nous avons été dans les premières à réserver ce guide, et Alex nous l’a même dédicacé !

Voilà, le voyage se rapproche à grand pas, et on imagine déjà de quoi nous allons pouvoir profiter pour cette deuxième fois à New York.

Le planning sera moins « chronométré » que lors d’un premier séjour, mais il y a encore tant de chose à découvrir :

Passer le pont de Brooklyn au petit matin, redécouvrir les street arts à Williamsburg, aller faire un tour à Coney Island, à Red Hook

 Se perdre à Chelsea, dans le West village, prendre le bateau pour Staten Island pour admirer la Skyine,

Staten Island Ferry Schedule

Déambuler à Central Park, à Union Square, et tout plein d’autres parcs, prendre le téléphérique depuis Roosevelt Island,

Visiter quelques musées que nous n’avions pas eu le temps de voir : le MET, le Guggenheim, des expos, remonter Broadway et craquer dans quelques boutiques !

Découvrir des restaurants, des bars, un autre rooftop, peut-être se faire un spectacle,

Grimper en haut du One World Trade Center

Pourquoi pas un tour dans le Bronx ?  il parait qu’on y trouve la « vraie » Little Italy…

Et bien sur, retrouver Tina pour une sortie street photography, pour déguster de bonnes choses (c’est une spécialiste !) et partager un dîner, je lui fais une totale confiance pour nous dégoter une bonne adresse 🙂

Et évidemment prendre des photos ! la dernière fois, j’étais partie avec mon reflex et un zoom 18-200. Cette fois je n’emmène que mon fidèle E-M5, et mes zooms 12-50 et 40-150. C’est devenu le prolongement de mon oeil. Pour être à l’affût dans les rues de Manhattan, il sera pratique. Plus léger, plus discret, plus performant en lumière basse. J’espère donc pouvoir en tirer quelques clichés intéressants.

Si vous avez d’autres idées, ou des bons plans, n’hésitez pas à en ajouter dans les commentaires.

A bientôt donc !

11 réflexions au sujet de « Revoir New York en mai »

    1. We can’t wait for seeing New York again -and Tina ! We will taste cronuts, and some other « gourmandises ». Have you heard about fried Oreos ? I didn’t but Tina will teach us how to appreciate them !

  1. Je n’ai pas d’idée ou de bon plan, je n’y suis jamais allée, mais j’imagine que des lecteurs de passage ou Tina auront de superbes idées ! 🙂

    C’est super cool que tu repartes, tu vas nous ramener de superbes photos j’en suis sûre ! 🙂

    Tu as un programme quand même chargé, mais en même temps, tu es là pour profiter à fond. 500 € !!! Mais c’est hyper pas cher, tu es passée par Air France ou une compagnie américaine ?

    Bon voyage à toi et profites bien ! 🙂

    1. Le programme est plus souple que la première fois, on avisera sur place, mais c’est si grand qu’il faut quand même un peu anticiper. Pour le billet d’avion, je suis passée par le site d’Alex, qui renvoie à un comparateur de vols. On a pris notre vol auprès d’Air France, mais comme la dernière fois, l’aller retour sera opéré par des compagnies américaines, KLM et Delta Air Line. Pour les avoir déjà testé, c’est très correct. Et ça nous a évité des frayeurs la dernière fois quand Air France a été en grève 😉

  2. Très bonne idée de retourner une nouvelle fois au même endroit pour une deuxième tournée. On est toujours un peu frustré quand on part la première fois d’un tel endroit. J’y retournerais bien un jour.

    Votre programme est bien chargé pour une semaine, bon courage. Attention le pont de Brooklin est bien long, c’est pas la Seine en dessous…
    Gardez en pour la prochaine fois.

    Une grosse bise à Tina de ma part.

    1. Si tu as l’occasion, ça vaut le coup, vraiment. Et en plus de retrouver une ville extraordinaire, on va aussi retrouver Tina avec grand plaisir. Je lui passerais le bonjour !

  3. Hi Esther! I’m going to try and keep taking pictures. Sometimes it’s just so easy to get discouraged and bored.

    I’m really looking forward to seeing you again. I have a few food places in mind where I want to take you and Chantal. Save room for the fried Oreos. 😀

    1. Tina, we will exchange tips for food, and places to take pictures ! As I told you, we will have to walk all day long to prevent becoming fat ladies 😉

  4. New York ne m’a jamais tenté. Par contre comme toi je retournerai bien en Irlande. Je suis resté un peu frustré de n’avoir pris aucune bonne photo de ma semaine la bas.
    Dans le même temps je suis entrain de planifier mon voyage aux Antilles.
    Je vous un bon séjour et j’attends les images :-).
    A bientôt !

    1. J’imagine bien que l’Irlande soit une source d’inspiration pour le genre de photos que tu affectionnes. Je te souhaite d’y retourner. J’y suis allée il y a un bon moment, c’était en effet superbe -quand le brouillard ne recouvrait pas tout !!
      Si je trouve un endroit buccolique avec une belle lumière (et dans les parcs de New York, c’est très possible) je te la ramène et te la dédicace !
      Bon voyage aux Antilles donc !

Laisser un commentaire