Prague 2017Voyages

Prague, à l’ouest de la Vltava, le Château

Starbucks sur Prague

Hello tout le monde ! je reviens vers vous en ce début d’année 2018 après le petit récapitulatif incontournable de 2017 et j’en profite pour vous souhaiter une très belle et heureuse nouvelle année, plein de bonheur, de partage, de projets… et tout ce que vous souhaitez.

Je suis partie quelques jours à Annecy pour Noël, ce qui m’a donné bien sûr l’occasion de quelques photos, mais je ne me suis pas encore attelée à les trier, et ça ne me gêne pas outre mesure. J’ai encore en stock des dizaines de photos de Prague, et je vais continuer ma petite série d’articles sur cette jolie ville, pour ceux que ça intéresse. J’ai pris la décision de ne plus me faire de cheveux blancs (tant mieux, ils viennent déjà bien assez vite !!) au motif que j’aurais du retard dans le traitement de mes photos.

Ça prendra le temps que ça prendra, que ce soit quelques semaines ou quelques mois. Ainsi, je ne me mets plus la pression. De plus, ça permet de se donner un « sas » entre la prise de vue et l’édition des photos (et des articles), ce qui évite de relier les photos uniquement au moment d’émotion auquel elles sont prises.

Bref, tout ça pour dire que je poursuis en ce début d’année le récit de notre séjour à Prague en octobre dernier.

Cette fois, c’est à l’ouest de la Vltava que nous nous retrouvons, après avoir traversé le Pont Charles.

Nous avons commencé par visiter le Château de Prague, aussi incontournable que le Pont Charles, puis nous avons poursuivi notre balade dans le quartier de Mala Strana et l’île Kampa.

Le château de Prague

Prague Pont Charles

La silhouette du château de Prague domine la ville du haut de sa colline, à l’ouest de la Vltava. Fondé au IXème siècle, le château de Prague a été le siège des rois de Bohême pendant des siècles avant de devenir celui des présidents de la République (qu’il abrite toujours). C’est un peu comme si Versailles, l’Elysée et la Cathédrale Notre-Dame étaient regroupés sur un seul site.

Car en fait de château, il s’agit plutôt d’un ensemble architectural, qui comprend des palais de styles et d’époques différents, une cathédrale, une basilique, des chapelles, des jardins, des cours, des petits quartiers typiques, et j’en passe. Ne comptez pas y passer juste une petite heure ! Le plan ci-dessous vous donne une petite idée du chantier 🙂

Plan Château Prague
Plan Château Prague

Nous sommes arrivées en début de matinée par la station de métro Malostranska, qui se situe sous le château, et où l’on aperçoit en premier lieu les jardins Wallenstein (palais où se trouve le Sénat).

Station de métro Prague
Choc des cultures, la station de métro Malostranska

 

Jardin Wallenstein Prague
Aperçu du jardin Wallenstein

Le plus intelligent aurait été de prendre ensuite le tramway 22 qui mène directement au quartier du château, Hradčany.

Mais à vol d’oiseau, le château paraissait facile d’accès, et nous avons choisi la marche à pied. Eh bien, ça grimpe !

Entre rues pavées et escaliers monumentaux, il nous a fallu une bonne demi-heure pour atteindre l’entrée sud. J’exagère un peu, j’inclus les temps de pause photos 🙂

Prague vers le château
Terrasse en jaune

On accède ainsi au complexe architectural tout en longueur par la première cour…

 

Bien encadré
Bien encadré

C’est dans cette première cour qu’à lieu la relève de la garde. Moins impressionnant que celle de Buckingham Palace, mais il y a toujours du monde pour y assister. Et de toute part, la vue sur Prague est superbe, même depuis la terrasse du Starbucks.

Starbucks sur Prague
Starbucks sur Prague

Nous retirons les billets d’entrée dans les différents monuments dans la deuxième cour. Plusieurs formules de visites sont disponibles, nous avons choisi le « classique » à 250CZ (un peu moins de 10€) avec visite du vieux Palais Royal, de la Cathédrale Saint-Guy et de la ruelle d’Or.

 

La cour des billets
La cour des billets

Il faut une bonne demi-journée pour visiter, et encore, nous sommes passées rapidement sur certains bâtiments…

Le premier édifice qui s’offre à nous, situé dans la plus grande des cours (la troisième, si vous suivez bien!) est la Cathédrale Saint-Guy.

Cathédrale Saint-Guy
Cathédrale Saint-Guy

Elle est si haute et imposante avec ses flèches gothiques impressionnantes qu’il est difficile de la prendre en photo. L’intérieur est très riche d’œuvres d’art qui mêlent les styles baroque, du moyen âge et art nouveau. Et pour cause : commencée en 1344, elle n’a été achevée qu’en 1929.

Cathédrale Saint-Guy
Cathédrale Saint-Guy, intérieur

Même petit problème que sur le Pont Charles, c’est noir de monde ! On a l’impression de suivre une procession.  On s’est même perdu avec Chantal à plusieurs reprises !

Voûtes symétriques
Voûtes symétriques

La balade se poursuit à travers la grande cour…

Dans la troisième cour du château
Dans la troisième cour du château

(je vous passe différents bâtiments que nous n’avons pas visité) pour entrer dans le Palais Royal proprement dit, et son dédale de vastes salles dont les premières datent du XIIème siècle.

Palais Royal

La salle Vladislav, la salle des blasons, et celle du trône sont pour moi les plus impressionnantes.

Salle Vladislav
La voûte nervurée de la salle Vladislav

 

Salle du Trône

 

Blasons en nombre
Blasons en nombre

Curieusement, peu de touristes nous suivaient, ce qui nous a permis de découvrir le palais tranquillement. Petit détail : il n’est pas autorisé de prendre des photos dans les salles du Palais Royal, ou bien il faut s’acquitter d’une petite somme (50CZK, soit 2€) que nous n’avions pas pris en option, n’étant pas informées.

Détails de qualité

J’ai trouvé ça un peu fort de café, et nous avons joué à cache-cache (un peu !) avec la gardienne des lieux.

Chauffage central

On ne se lasse pas des vues depuis les fenêtres ou les terrasses du Palais Royal…

Derrière les vitres
Derrière les vitres

 

Vue sur la Vltava
Vue sur la Vltava
La ruelle d’Or

Quelques rues pavées plus loin, la foule se rassemblait de nouveau, et nous avons vite compris pourquoi : nous arrivions à La ruelle d’Or. Cette rue minuscule est protégée par un portail de fer forgé, ouvert au public muni d’un billet. Nous étions juste TOUS muni de ce sésame !!

Ruelle d'Or, l'entrée
Ruelle d’Or, l’entrée

La ruelle, en effet toute mignonne, est composée d’une quinzaine de maisonnettes colorées, dont la plupart sont maintenant des boutiques de bibelots, d’artisanat, ou des librairies. A l’origine, c’était le quartier des orfèvres puis des archers royaux.

Ruelle d'Or, jaune d'or
Ruelle d’Or, jaune d’or

Le nom La Ruelle d’Or viendrait d’une légende prétendant que les alchimistes qui y vivaient du temps du roi Rodolphe II y cherchaient la formule capable de changer le plomb en or.

 

Petit pignon coloré
Petit pignon coloré

Les petites maisons ont ensuite été le repaire d’artistes ou d’écrivains, dont… Franz Kafka au numéro 22 en 1916 (il est vraiment partout celui-là !!)

Comme il était absolument impossible de prendre des photos dans de bonnes conditions avec tous ces touristes, je me suis concentrée sur une série de jolies ouvertures.

Ruelle d’Or 1

 

ruelle d'or 2
ruelle d’or 2

 

Un snoopy à la fenêtre
Un snoopy à la fenêtre

Pour avoir une vue d’ensemble, je vous laisse découvrir cette image, qui à plutôt l’air d’une reconstitution en image 3D pour un jeu vidéo que la réalité, mais pourtant, c’est bien à ça que ça ressemble si on occulte la foule…

Source : http://www.praguego.com/attractions/prague-castle/

Les plus intéressantes des maisons sont celles situées tout au bout de la ruelle, un intérieur rural reconstitué (on se croirait chez ma grand-mère, mais en taille réduite, genre maison de hobbit) et une mini salle de cinéma, avec d’anciennes affiches de films, des galettes de pellicules comme oubliées sur les marches d’un escalier, une minuscule salle avec une dizaine de chaises et un projecteur antique.

Chez mémé hobbit
Chez mémé hobbit

 

Ruelle d'Or au ciné
Ruelle d’Or au ciné

Après cette expérience touristique enrichissante (!!) il nous restait à descendre doucement les jardins bordés de rempart des palais pour continuer la balade dans le quartier de Mala Strana.

Mais comme il était temps de faire une pause technique et roborative, nous avons fait escale au Lobkowicz Palace Café , un superbe lieu pour reprendre des forces ! Nous avions le choix entre une terrasse côté cour du Palais très jolie, une salle intérieure à la fois belle et drôle avec des reproductions de tableaux accompagnées de citations humoristiques, ou une adorable terrasse avec une vue à couper le souffle sur la ville.

café musée
café musée

 

Depuis la terrasse du Lobkowicz
Depuis la terrasse du Lobkowicz, en contre plongée

 

Vue de la terrasse, entre deux bouchées de strudel !
Vue de la terrasse, entre deux bouchées de strudel !

Comme une table très bien placée nous tendait les bras sur cette dernière terrasse, nous en avons profité pour déguster un « Traditional Bohemian apple strudel » à vous faire chavirer !

Studel à se damner
Studel à se damner

Le café Lobkowicz fait partie d’un palais du XVIème siècle, devenu un musée privé avec des collections de peintures (Velasquez, Canaletto, Brueghel…), d’armes, armures et céramiques. Nous avions déjà dépassé notre dose de visites pour l’apprécier, mais c’est sans nul doute à découvrir, si vous avez le temps.

La balade dans Mala Strada et l’Île Kampa, ce sera au programme du prochain épisode !

9 réflexions au sujet de « Prague, à l’ouest de la Vltava, le Château »

  1. You capture Prague very well. It’s one of the (many) places on my travel wishlist. I probably won’t even get to half of the places in my lifetime but your pictures make me feel like I’m actually there. It looks like you had a really good time and I’m looking forward to the rest of the posts in the series.

    1. Thank you Tina. There is so much places to visit… hope you will have the opportunity to fill your travel list ! This old Europe is full of gems.

  2. Bonjour Esther
    Waouh !!! Quelles jolies couleurs sur ta toute première photo avec la silhouette du château. Même réflexion pour l’avant dernière vue sur la ville que j’aime beaucoup. Je m’imagine très bien admirer cette vue en croquant dans ce fameux strudel d’ailleurs 😉
    Mention spéciale pour ton noir & blanc sur la terrasse du Starbucks, la photo est géniale !
    Tu as raison de ne pas te prendre trop la tête sur l’éventuel retard de traitement: tes abonnés sauront être patients car « tout arrive à point à qui sait attendre » et sans doute que tu auras aussi un meilleur recul sur les prises de vues.

    1. Merci Delphine. La première photo a été prise à un autre moment, au soleil presque couchant. Elle était destinée à montrer le Pont Charles, mais on y voit bien la longueur des palais du château. Et merci aux habitués fidèles, même s’ils doivent attendre un petit peu…après tout, quand on suit beaucoup de blogs, ce n’est pas facile de tout lire. Alors un petit ralentissement ne fera pas de mal (je ne parle pas de la prochaine mesure sur la vitesse sur les route 😉 )

  3. Ah la grimpette pour aller au château, nous aussi on est descendu à Malostranska lol !
    Mais ça nous a permis de passer devant ce marchand de Trdelnik trop trop bons dans la rue qui monte vers le château, donc ça a servi quand même !
    Les vitraux de Mucha dans la cathédrale sont superbes je trouve !
    La photo Starbucks est top, bien contrastée et la fille avec les doigts en forme de V, c’est pile le bon instant.
    J’aime beaucoup aussi « derrière les vitres », c’est très graphique.
    Jolie composition pour « Ruelle d’Or, jaune d’or ». Je me rappelle que tout le secteur était noir de monde, c’est du sport de se frayer un chemin et savoir détecter les temps morts, pas facile ! La ruelle d’or était remplie de monde, on avançait difficilement dans les petites maisons qui faisaient musées, celle avec toutes les armures, un escalier minuscule et un plafond bas.
    J’avais bien aimé aussi la maison avec les bobines de films, très original et il me semble que c’était des bobines qui ont été sauvées in extremis d’un incendie … ?
    Le strudel me fait aussi de l’œil, il est 16h00 … 😀

    1. Merci Anne, je vois qu’on a fait pratiquement le même chemin !! tu avais quand même pu prendre de meilleures photos de la ruelle d’Or, malgré la foule. J’ai bien essayé de patienter, mais c’était vraiment un flot incessant, en fin de matinée, ce qui se comprend… le strudel, hum !!!

      1. Je suis allée revoir mes photos de la ruelle d’or, et en y repensant, on y était allé en fin d’après-midi, peut-être vers 18h, donc au début, en entrant, il y avait beaucoup de monde et puis les gens n’ont pas l’air d’y rester très longtemps et le flot s’est réduit au fur et à mesure.

  4. Comme toi j’avais adoré la salle Vladislav les blasons et le trône. C’est quand même un sacré morceau cet ensemble architectural unique même.
    Hors donc ils ont mis un Bouc café là-haut ! La photo est super, cadré plus serré avec uniquement la fille et la vue elle aurait gagné en lisibilité mais d’un autre côté on perd le contexte du Starbuck. Jamais content avec les photos de rue toujours un indésirable (comme dans les mels!!).
    La photo de terrasse en jaune est bien comme le soldat encadré, belles scènes.

    Et bonne année.

    1. Merci Amor. Oui, je me suis dis qu’ils y allaient fort de mettre un starbucks pile à cet endroit, puis, j’ai vu le signe de la fille. J’aurais pu mieux cadrer, en effet. On était en début de visite, avec plein de choses à voir de partout, et la fébrilité l’a emporté !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.