Le concours raté

Publié le Publié dans Balades d'avant-saison, Concours

Bonjour tout le monde ! enfin tout le monde, c’est beaucoup dire, et c’est bien de ma faute. J’ai abandonné ce pauvre blog depuis plus de deux mois, l’hiver n’a pas été très propice à sortir l’appareil photo.

Il y a 4 ans déjà, j’avais participé à un concours local, « architecture » à Royan, boostée par mon récent enthousiasme pour la photographie. A cette période, je voulais retranscrire un sentiment de légèreté et de pureté par cette photo :

Stairway, Royan 2014
Stairway, Royan 2014

Je n’ai pas été dans les 3 premiers, mais juste derrière, et rien que le fait de participer, ça m’avait suffit.

Les photos étaient présentées sous cadre à la bibliothèque, en format 30 par 40, et ce fut un plaisir de voir le résultat de chacun des participants, exposé sur les murs blancs. Cela nous rappelle qu’on ne passe pas assez souvent à l’impression de nos « meilleures » photographies. Elles restent cachées dans les tréfonds de notre ordinateur et au mieux, elles se baladent sur les réseaux sociaux ou sur un blog, en petit format. Imprimons plus souvent, que diable !!

Cette année, le service patrimoine de Royan organisait en avril  un nouveau concours « photo Royan architecture[s] #4 » sur le thème de l’architecture balnéaire à Royan.

Le week-end dernier, j’avais une amie parisienne à la maison, il a fait un temps magnifique, et une température digne d’un mois de juillet. Nous étions en plein milieu des vacances d’avril des parisiens, et Royan a retrouvé du jour au lendemain  son visage estival, de nombreuses familles déambulant sur le front de mer, ou profitant du sable chaud de la Grande Conche.

Week end ensoleillé

J’en ai profité pour essayer de trouver un fil directeur qui collait au sujet « architecture balnéaire ». Balnéaire, et non pas seulement années 50, qui est la marque de fabrique de la ville.

J’ai voulu montrer le contraste entre les différents styles architecturaux des villas et hôtels qui se succèdent le long de la plage, si possible en y ajoutant un élément humain. J’ai essayé les formats verticaux, en coupant les bâtiments pour qu’ils puissent se répondre. J’ai aussi tenté des formats panoramiques, pour revenir à du plus classique quand le sujet s’y prêtait.

 

Sur la cinquantaine de photos prises (j’ai essayé de ne pas multiplier les clichés, un peu comme si j’avais un appareil analogique dans les mains), j’en ai retenu d’abord une quinzaine, puis 3 ou 4, pour finir par en choisir une pour le concours.

Ce travail de tri m’a remis dans le bain photographique, si je puis dire, et m’a donné envie de m’y remettre.

Je fignole le post traitement, et je me connecte dès la fin du week-end, soit le 23 avril,  sur le site du concours pour envoyer ma photo.

Et là, je me rend compte que le concours était terminé depuis le 20 avril !! j’étais persuadée qu’il se finissait le 30 avril.

Pfff ! tout ça pour ça, j’étais un peu (beaucoup) vénère après moi. Du coup, j’en profite pour partager avec vous  quelques clichés disséminés dans cet article, parmi ceux que j’avais retenus.

 

La petite dernière est hors concours, mais je l’aime bien …

Pour le fun, je ne vous dis pas tout de suite laquelle j’avais choisi pour le concours, je vous laisse deviner. A vos commentaires !!

Le mois prochain, je repars à Milan pour une semaine, avec sans doute une escapade dans les environs. J’aurais donc l’occasion de me remettre à notre hobby commun, chers lecteurs. Je vous retrouverai avec plaisir. Ciao !

14 réflexions au sujet de « Le concours raté »

  1. L’essentiel , c’est de participer…ou d’essayer de le faire ! Très belles photos . J’aurais choisi celle du petit garçon à quatre pattes au bord de l’eau , joli reflet sur le devant de l’image et la scène sonne juste.

    1. Bien choisi, Anne Marie, j’ai pris 3 clichés de ce petit gars, mais j’ai gardé pour moi celui où il me regarde d’un drôle d’air 🙂

  2. Content de te retrouver. Comme toi j’aVais fait un break assez long sans pour autant délaisser la photo. Juste que j’ai eu besoin de me recentrer. Du coup j’ai également raté un concours régional que j’avais bien préparer quelques mois auparavant.
    Sinon je pensais au petit garçon sur ton image noir et blanc. J’ai gagné
    Par contre j’aimais bien dans le même style celle avec l’effet miroir.
    Bonne journée

    1. Merci Pascal, contente de retrouver mes habitués et quelques nouveaux. Il faut des passages à vide pour retrouver l’envie. C’est vrai en photo, mais pas que 😉

  3. Ahlala, à 2 centimètres du bol de sangria … ça arrive ! Bon, ça t’a fait faire des photos, c’est le principal finalement ! 😀
    J’aime beaucoup toutes ces vieilles maisons, elles sont superbes.
    La photo avec la « voile bleue » est bien colorée et graphique !

    1. Salut Anne, oui, raté de peu ! comme tu dis ça m’a remis le doigt sur le déclencheur, c’est ce qui compte ! je vais aller voir l’expo au palais des congrès de Royan, je ne suis pas rancunière 🙂

  4. Une belle série en tous les cas ! C’est le principal. Participer aux concours booste la créativité et l’œil critique sur son propre travail. C’est un très bon exercice pour progresser je trouve. Moi j’aurais présenté soit le petit garçon sur la plage entre les deux maisons, soit la photo verticale en Noir&Blanc où il y a une personne sur une chaise à lire. En tout les cas ce sont mes deux préférées ! Bizarrement d’ailleurs car d’habitude je suis plutôt attirée par la couleur …

    1. Merci Delphine. Oui, ça fait du bien de se mettre de temps en temps un coup de pied aux … ! ça m’entraîne pour de nouvelles photos de Milan, en essayant de ne pas prendre les mêmes que l’année dernière… j’aurais choisi celle avec le gamin, car les autres sont plus intéressantes par deux, et il fallait n’en retenir qu’une 😉

  5. S’y mettre, s’en remettre, refaire, retourner, recommencer,rempiler, reprendre, c’est toujours un peu la même histoire qui continue avec temps forts, temps faibles.
    A l’heure où j’écris Milan est peut être déjà passé et ces photos Royan et ce concours également passé.
    Reste les photos témoins de tes recherches. J’avais bien aimé les toutes premières que tu avais prises de Royan il y a quelques années. Prises plus sur les détails architecturaux, il y a peut être là une piste.
    J’aime beaucoup dans l’optique du thème les deux côte à côte qui confrontent des immeubles modernes avec les anciens sagement rangés derrière comme une métaphore du temps qui passe…

    1. Hello Amor, merci de ton passage. Je suis en effet revenue de Milan. J’ai bien géré la quantité de photos là-bas : moins de prises, mais moins de déchets aussi, et je suis assez contente… A suivre bientôt.
      Les premières photos de Royan étaient en effet plus centrées sur des détails et je ne pouvais pas refaire la même chose. L’idée des diptyques bâtiments anciens et et plus récents est à creuser, mais comme il ne fallait qu’une photo et pas deux, ce n’était pas à l’ordre du jour… mais c’est peut-être à suivre…

      1. Au fait je suis tombé sur Thalassa lundi il y avait Royan l’architecture avec le marché la cathédrale très intéressant. Je pensais te voir mais non !!

  6. Le concours t’aura au moins remis le pied à l’étrier. Il y en aura d’autres. J’ai une préférence pour celle avec le petit garçon à l’avant-plan. C’est celle-ci que j’aurais choisie.

Laisser un commentaire