Fragments de Paris

Publié le Publié dans Paris

Paris, pour les touristes, c’est la Tour Eiffel, le Sacré Coeur, les Champs Elysées, le Louvre,  et d’autres monuments emblématiques. Pour les Parisiens, c’est plutôt le métro aux heures de pointe, les embouteillages du périph et un sandwich vite fait entre midi et deux… Bon, je caricature un peu !

Quand on y va comme moi de temps en temps, et quand on y a vécu, on ne voit pas la capitale de la même façon. C’est un peu quelque chose entre les deux…

Après les parapluies, j’ai réalisé combien je m’étais concentrée sur les détails, les reflets, les tags, d’autant qu’avec la pluie, les vues classiques n’auraient pas été bien intéressantes.

Fragments de métro

J’avais quand même dans l’idée de continuer ma visite des passages couverts parisiens, ce qui me permettait au moins d’être un peu à l’abri.

Le Passage du Grand Cerf

Après ceux explorés au mois de mai, il m’en restait encore quelques-uns dont le Passage du Grand cerf, réputé pour sa verrière qui culmine à 12 m, l’une des plus hautes.

Vision rapprochée
Vision rapprochée

Comme les autres, ce passage date du XIXème siècle, autour de 1825. Il est situé dans le 2ème arrondissement, entre la rue Saint-Denis et la rue Dussoubs, Métro Etienne Marcel.

Des perspectives intéressantes avec son carrelage en damiers, et le fer forgé de la verrière.

Passage du Grand Cerf
Passage du Grand Cerf

Malgré la pluie, peu de gens déambulaient, ce qui m’a étonné…

3 passants
3 passants

La galerie a été rénovée en 1990, et accueille des boutiques d’artisanat chic. Les devantures sont attractives, je me suis donc rabattue sur les détails des vitrines.

Certain magasins sont encore en travaux, avec des ouvriers à l’oeuvre. J’ai aimé le reflet de leur travail se confondant avec le carrelage de la galerie.

Ouvrier à carreaux
Ouvrier à carreaux

Ils m’on fait pensé aux « raboteurs de parquets » de Gustave Caillebotte.

Après cette longue pose à l’abri (j’ai arpenté la galerie dans un sens puis dans l’autre pour faire durer le plaisir !), il a bien fallu affronter de nouveau la pluie tenace.

A travers la grille
A travers la grille

C’est là que je suis allée à la chasse au parapluies… et aux détails qui m’évoquent Paris.

Tags et détails

Ceci n’est qu’un tout petit aperçu de ces fragments que mon objectif a capté…

Pour en finir avec la pluie (les prochains posts seront ensoleillés je vous le promets !), une vision renversée de reflet :

Pluie grise
Pluie grise

Une fois de plus (et je ne suis pas payée pour le dire) je suis ravie de la qualité et de la tropicalisation de mon petit hybride…

Une réflexion au sujet de « Fragments de Paris »

  1. Que de superbes photos encore ! Tu as fait de belles découvertes, comme ces musiciens dans le métro, ou bien encore ces détails dans les vitrines, superbe !
    J’aime beaucoup la première avec les baskets et le rebord rouge en carrelage. Le reflet à la fin est très bien réalisé et la silhouette est un plus !
    Je suis complètement fan de ces vitrines, surtout celle avec les pelotes de laine, c’est juste super graphique. Toutes ces petits inscriptions sur les murs sont très bien trouvées.
    La photo très sombre avec le mur jaune où il y a marqué « ADN » est superbe également !

    Par contre, tu as 2 photos qui ne se chargent pas, en dessous de « vision rapprochée » et « ouvrier à carreau ».

    1. Merci Anne, ce n’était pas facile de créer ce post car je n’avais pas beaucoup de photos qui me plaisaient dans le passage, mais en associant les détails des boutiques, ça a quand même donné une petite série sympa. Je crois que j’ai pu remettre en place les deux photos : j’avais fait une fausse manip à l’origine, en chargeant 15 photos en format maxi (4000×3000) au lieu de celles prévues, réduites à 1000×700… j’économise ma bibliothèque de média en réduisant la taille des photos. J’ai du toutes les enlever pour mettre les bonnes et j’ai zappé ces deux là.

      1. La bibliothèque de médias de Worpress n’est pas illimitée effectivement. Il vaudrait peut-être mieux stocker tes photos ailleurs, car il me semble que quand on utilise la bibli de WordPress, ça prend beaucoup de place sur la base de données, qui est aussi souvent limitée … Il faut voir combien il te reste en espace disponible. Et sinon, tu peux peut-être voir pour stocker tes photos ailleurs … ? (ftp gratuit, dropbox (si ça marche, jamais testé …)

  2. C’est bien de voir des endroits que j’ai photographié avec une autre vision et une autre sensibilité.
    Tu as pu en restant plus longtemps dans le métro mieux voir que ceux qui le prennent pour aller d’un point A à un point B. J’aime bien ces prises autour des musiciens.
    Dans le passage il n’y a généralement pas grand monde (moins touristique et boutiques moins grand public). A l’occasion fait le passage Véro Dodat c’est encore plus classieux.
    Bien prise la libellule et les lunettes (j’ai les mêmes à la maison de photos moins bonnes).
    Bon œil pour trouver l’ADN. Idem affichage que Anne.

    1. Je suivrai ton conseil, je n’ai pas encore fait ce passage dont tu parles. Ce sera pour la prochaine virée à Paris (avec peut-être un cimetière ou deux 😉 )
      Je suis assez contente de la lumière sur « ADN », ça donne bien l’ambiance que j’ai trouvé tout au bout d’un quai, où je cherchais du jaune !!
      J’espère que vous allez pouvoir visionner les dernières photos.

  3. Great shots with lots of interesting details. I’ve been wanting to experiment in areas other than typical street photography shots for a while and I always really like your pictures of the area itself as well as the people in it.

    1. Thank you Tina. Sometimes, when I shot in Paris, I think about you : I want to share with you my discovery of Paris, so I shot areas with or without people… kind of travel together through internet 😉

  4. Anne, pour la bibliothèque de média de WordPress, il me reste encore 40% de place. ça va encore mais il faudra que je trouve une solution dans quelques mois… j’enlèverai peut-être quelques vieux articles… sinon, je ne sais pas trop comment je ferai…

  5. Mention spéciale pour ta dernière photo vraiment superbe j’adore ! Cela n’enlève rien aux autres photos bien entendu … Ce passage a vraiment un charme particulier …
    Le tag sur le « du pain » de verre à moitié plein fait sourire 🙂 (Déformation familiale: les gros mots chez moi sont remplacés par des mots courants qui ne font pas souffrir les oreilles des enfants)
    Ce petit hybride tropicalisé comme tu dis va beaucoup me plaire … J’ai hâte 😉

Laisser un commentaire