Façades et fenêtres en série

Publié le Publié dans Lisbonne octobre 2015, Voyages
Toute la famille
Toute la famille

Pour raconter Lisbonne, plutôt que de vous détailler chaque quartier, je me suis amusée à rassembler des vues que j’ai aimé capter, et je me suis rendue compte qu’un grand nombre se rapportait à des façades. De face ou en perspective, avec ou sans personnage, mais le point commun à ce sujet, c’est la couleur, je n’ai pu me résoudre à passer au noir et blanc.

Pas de grand discours aujourd’hui, juste quelques images.

Les azuleros de toutes les couleurs bien sur…

 

 

Du linge qui sèche, forcément…

L'amour du noir
L’amour du noir

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des façades aux couleurs vives …

Carré rouge
Carré rouge
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Rectangle jaune
Panneau assorti
Panneau assorti

Des détails décrépis mais plein de charme…

Mercado
Mercado

Et comme on ne se refait pas, des personnages bien encadrés…

La couturière
La couturière

Ce diaporama nécessite JavaScript.

"Regarder en chien de faïence"
« Regarder en chien de faïence »

J’espère que vous ne m’en voudrez pas de ne pas avoir commenté ces photos, je les laisse vous parler  😉

Une réflexion au sujet de « Façades et fenêtres en série »

  1. En voyant cette série je pense au livre que tu as conseillé sur les séries, les portes, les fenêtres mais c’est plus subtil et plus varié. Elle donne un belle idée de la ville populaire, de sa diversité de ses gens aussi, j’aime beaucoup celles qui monte ou descende.
    Chien de faïence évidemment bien trouvé.
    Le linge séchant toujours attendu et toujours « rigolo ».
    Belle série qui n’en est pas une.

    1. Ce n’est pas une série, mais un thème décliné, je ne l’ai pas vraiment fait exprès, ça s’est fait tout seul… des instantanés de la façon dont j’ai vu cette ville vivante et colorée.

  2. Superbe ! Ça me fait penser aux belles portes que j’avais vu à Tallinn. Les photos avec le linge sont peut-être classiques mais elles très jolies et j’aime celle avec les chaussettes noires’ j’imagine qu’elles appartiennent à une grand-mère toute habillée de noir. J’adore carré rouge et surtout rectangle jaune. La couturière et regarder en chien de faïence sont bien sympas !

  3. Je ne vais pas m’étendre sur ce commentaire: J’adore !
    Très chouettes photos toutes en couleurs, ensoleillées et tout sourire 🙂
    Ma préférence va à « Carré rouge » (encore une photo que j’aurais aimé faire …)

  4. They definitely did speak to me. I love the way you can photograph things like buildings, (or laundry on the line) and make it look interesting. The picture of all the pants on the line made me laugh because it reminded me of when I wash all my leggings in the winter. It’s like women have 20 replicas of the same outfit. My cousin once said it was like in the cartoons, when the character goes to get dressed and when they open their closet it’s filled with the exact same outfit.

Laisser un commentaire